13/01/2020

Pour la 24ème fois depuis 1997, j’ai le plaisir, chères Verlinghemmoises, chers Verlinghemmois, de vous présenter mes vœux. Moment d’échange et de partage, la cérémonie des vœux est un moment particulièrement important dans la vie d’une commune. Cette cérémonie permet au premier magistrat et son équipe de faire le bilan de l’année écoulée et tracer les perspectives de l’année à venir. C’est également l’occasion de passer ensuite un bon moment de convivialité autour du verre de l’amitié. 
Mais cette année, cette cérémonie revêt pour ma part un moment bien particulier. Comme je viens de vous le dire voilà 23 ans que je me prête à ce rituel, mais cette année ce sera la dernière fois en ma qualité de Maire. C’est donc emprunt d’une certaine émotion que je m’adresse à vous ce soir. 
Dans un premier temps, je tiens à remercier très sincèrement, Olivier DERVYN, qui vient de me présenter les vœux du conseil municipal. A mon tour, je lui adresse mes meilleurs souhaits pour lui, son épouse Sabine et ses trois enfants. Que l’année 2020 leur apporte joie, santé et bonheur et réalisation de tous leurs objectifs. 
A ces vœux, je veux associer l’ensemble des élus du Conseil municipal, leurs conjoints, conjointes et familles, mais aussi vous tous chères Verlinghemmoises et chers Verlinghemmois. 
Merci Olivier pour les propos flatteurs que tu viens d’avoir à mon égard. Je n’aime pas particulièrement les honneurs, mais tes paroles me vont droit au cœur et je t’en suis très reconnaissant. 
Je dois ajouter, que je me félicite de t’avoir à mes côtés depuis 12 ans. Ton expérience dans la finance nous a été d’un précieux secours. 1er adjoint depuis 6 ans, tu as toujours été à mes côtés et nous avons pu travailler ensemble de façon efficace et constructive, avec toute l’équipe et dans l’intérêt de la commune
Mais j’y reviendrai ultérieurement pour remercier l’ensemble des élus. 
Année électorale oblige, comme Olivier vient de le dire, nous ne sommes pas libres de dire ce que nous souhaitons. Et oui après presque 24 années à la tête de la commune, j’aurais eu plaisir à faire un bilan des grandes réalisations qui ont métamorphosé notre commune. Peut être aurais-je l’opportunité de le faire à un autre moment et en d’autres lieux. 
Pour l’heure, je m’arrêterai aux réalisations de l’année qui vient de se terminer. 
2019 a vu la réalisation de nombreux travaux :
Les travaux d’accessibilité de la salle du tournebride : création de places de stationnement pour les personnes à mobilité réduite, ou encore mise aux normes des sanitaires. 
Demandé par les parents d’élèves, le renforcement de l’éclairage extérieur de l’école Gutenberg. 
L’installation d’un système d’alerte anti-intrusion à l’école Gutenberg, dans le cadre de l’élaboration du PPMS Plan Particulier de Mise en Sureté face aux risques majeurs. 
Aussi, et je nous en félicite, réouverture d’une 6ème classe lors de la rentrée de septembre dernier. 
Également, la mise en place d’un éclairage extérieur pour l’accès des vestiaires de la salle des sports. 
Poursuite du programme de modernisation des installations d’éclairage public et d’économie d’énergie. Notamment le remplacement des sources lumineuses par de la led, ce qui nous a déjà permis de réduire notre consommation annuelle de 22% depuis le début du nouveau marché. En 2019, ce sont les éclairages des rues de Pérenchies, St Chrysole et du Beau Rang qui ont été rénovées. 
Réfection des grandes orgues de l’église, qui étaient attaquées par des vers à bois. 
Sur le plan des gros travaux, c’est bien entendu l’église qui a été au centre de toutes nos préoccupations. La première phase de travaux est en cours, la flèche est terminée. Nous avons eu l’occasion le 23 septembre dernier de reposer le coq entièrement redoré à la feuille d’or à son sommet. Les travaux se poursuivent par la restauration de la charpente et de la toiture de la nef centrale. 
Depuis le début de la souscription avec la Fondation du Patrimoine, nous avons récolté la somme de 110 149 €, déduction faite des frais de gestion de la Fondation du Patrimoine, auquel il faut ajouter la contribution de la Fondation du Patrimoine de 16 650 €. Je tiens à remercier l’ensemble des généreux donateurs qui participent, qui ont participé ou qui participeront à cette souscription. Il n’est pas trop tard, vous pouvez toujours le faire pour bénéficier de crédit d’impôts sur 2020.
 Le Département du Nord dans le cadre de sa politique d’aide aux villages et bourgs nous a octroyé une subvention de 200 000€ pour la 1ère tranche de travaux. 
La MEL a, quant à elle, réalisé les travaux d’aménagement de la rue de Pérenchies entre le rond point et le Cheval Blanc. Ce qui nous a permis de limiter la vitesse à 30km/h sur cette portion et d’établir la règle des priorités à droite aux intersections.
Des travaux de réfections du chemin de la Marotte ont également été réalisés aves des reprises en chaussée sur la rue de Messines au Corbeau. 
Concernant les travaux, je ne peux passer sous silence, l’impressionnant chantier d’EUROINFORMATION, rue de Messines, où le groupe Crédit Mutuel complète ses installations informatiques. A terme, les 500 emplois seront largement dépassés sur ce site. 
Alors même que j’entends que Verlinghem est une ville dortoir… Sachez que le nombre d’emplois sur la commune en 2016 était de 929 pour une population active ayant un emploi de 1057 personnes. Vous le constatez, le solde est très faible pour une petite commune comme la nôtre ! 
L’année 2019 a été l’occasion de l’inauguration du nouveau quartier des Terrasses du Long Champ. Je souhaite la bienvenue aux habitants qui nous ont rejoints depuis l’année dernière. Une petite centaine de logements qui s’intègrent parfaitement dans le paysage de la commune. 
Par ailleurs, en fin d’année, nous avons signé un bail avec la société « l’Ilot Marché » qui va rouvrir le commerce d’alimentation de la rue du Chéneau. L’ouverture est prévue pour la fin du 1er trimestre. 
Le bâtiment de l’ancienne Poste a été vendu au Docteur CLAEYS et son associée le Docteur BOUCHEY, qui y installeront leur cabinet médical. 
La commune a fait l’acquisition d’un camion pour les services techniques et par le biais du CCAS, nous avons procédé au remplacement du minibus mis à disposition entre autre des associations. 
Dans le cadre de la convention que la commune a signée avec la MEL pour la mise à disposition d’un conseiller en énergie, ce dernier nous a remis le diagnostic thermique des bâtiments communaux et nous a présenté les actions à mener pour faire d’importantes économies d’énergie dans les années à venir. 
La commune a signé avec la MEL, la charte de coopération dans le cadre du projet Arc Nord. Le Bois de la Chanterelle, racheté à la famille LE BLAN par la MEL, sera le fer de lance de ce projet sur notre territoire. Combien de fois, ces dernières années, vous ai-je parlé de l’avenir de ce bois. Il sera dorénavant sanctuarisé dans l’espace naturel métropolitain et devrait, après mise en sécurité, être ouvert au public. 
Je ne reviendrai pas sur les différentes manifestations municipales ou associatives qui ont rythmé comme chaque année, la vie de notre commune. Manifestations à destination de nos ainés, de nos jeunes ou tous publics. Ce sont toujours des temps de convivialité où chacun peut se retrouver et passer de bons moments. 
Je citerai tout de même la participation de notre commune au grand débat national avec la commune de Lompret en mars dernier, animé par notre députée ou les 60 ans de la section AFN des Anciens Combattants. 
Un point sur le déploiement de la fibre optique, je sais que ce sujet est attendu par nombre d’entre vous : fin novembre 64% des logements de la commune sont raccordables. L’opérateur (ORANGE) met en œuvre tous ses moyens pour atteindre un objectif de complétude fin 2020. 
Voilà, sans être exhaustif un rapide tour de l’activité de l’année écoulée. 
Quant à l’avenir, je me garderai bien d’en parler ce soir. Une campagne électorale va commencer, vous aurez tout loisir d’y participer activement et de contribuer à écrire l’avenir de Verlinghem. Je me garderai, ici, ce soir de donner un quelconque avis. Le seul point sur lequel je me permettrai d’insister fortement : participez à ce rendez-vous citoyen en votant. Ce n’est pas qu’un droit mais c’est aussi un devoir. 
Puisque je ne peux pas parler d’avenir, ni faire le bilan de ces 4 derniers mandats, vous me permettrez de remercier celles et ceux qui m’ont accompagné durant ces 24 années. 
A commencer par les élus, les conseillers municipaux présents ici ce soir. En cette fin de mandat, je les remercie pour leur engagement et leur disponibilité. Etre élu, n’est pas toujours facile. Il faut donner de son temps souvent pris sur les loisirs ou les moments de partage avec sa famille. Merci, chers élus pour votre engagement.
Je pense que vous pouvez les applaudir ! 
A ces remerciements, j’associerai l’ensemble des anciens élus avec qui j’ai eu plaisir à travailler. Celles et ceux qui sont présents dans l’assemblée, celles et ceux qui n’ont pu être là ce soir, parfois empéchés par la maladie et pour qui j’ai une pensée, ou celles et ceux qui nous ont trop vite quittés. 
J’adresse des remerciements à l’ensemble du personnel municipal actif ou retraité avec qui j’ai eu l’occasion de travailler. Le personnel municipal met en place la politique que les élus ont décidée. Je les félicite pour leur professionnalisme et leur disponibilité.
Bien sur, j’ai une pensée particulière pour les secrétaires de Mairie et Directeurs Généraux des Services avec qui j’ai travaillé.
Michel BERGHE, Secrétaire de Mairie honoraire, que j’ai connu en début de mandat quand j’ai été élu conseiller municipal.
Nadine TESTELIN, qui était Directrice Générale des Services quand j’ai été élu maire et qui m’a tout appris, car je ne connaissais pas grand chose de la gestion publique à ma prise de fonctions. Elle est présente dans la salle, je la salue, je lui suis très reconnaissant.
Nicole JOYE, qui m’a tant aidé. Elle était une gestionnaire hors pair et nous a permis de redresser les finances de la commune. Malgré son caractère, pas toujours facile, pour être diplomate, elle a été une directrice exceptionnelle. J’aurai tant aimé qu’elle puisse être présente ce soir.
Enfin, Philippe GOSSELIN, probablement les mêmes compétences et qualités que Nicole. Il a été à la bonne école, c’est elle qui l’a formé, à Pérenchies d’abord, puis à Verlinghem ensuite quand elle l’a fait venir. Avec une différence cependant, un défaut en moins, Philippe à meilleur caractère.
Merci Mesdames et Messieurs les directeurs généraux, sans vous les élus ne seraient pas grand chose. Vos conseils avisés nous aident à prendre les bonnes décisions pour l’intérêt de nos habitants. Sans vous, je ne pense pas que j’aurais pu tenir 24 ans. 
Je remercie le personnel enseignant et les directeurs des écoles Gutenberg et Sainte Marie. Les actuels M. Locufier et Mme Hollebecq et leurs prédécesseurs. 
Je veux continuer mes remerciements, en m’adressant aux maires et élus du territoire ou des communes voisines, anciens et actuels, avec qui j’ai coopéré. Ils sont nombreux ce soir, ils l’ont toujours été à cette cérémonie. Les échanges, les réunions de travail entre élus des communes voisines sont particulièrement importants pour nos communes. L’existence du SIVOM Alliance Nord Ouest nous aide beaucoup à cette coopération entre nos communes. 
Mes remerciements vont également à tous les fonctionnaires des collectivités avec qui, comme Maire, j’ai eu plaisir à travailler pour la commune : les collaborateurs de la MEL, du SIVOM Alliance Nord Ouest, de la base de loisirs du Fort, du Département, etc. 
Mais aussi tous les partenaires quotidiens de la commune :
La gendarmerie, et je salue le Major PLE ici présent et tous ces prédécesseurs avec qui j’ai toujours eu d’excellents rapports.
Et je voudrais tout de même souligner cette petite fierté que je partage avec mes collègues maires voisins, celle d’avoir réussi durant mes mandats à garder la gendarmerie de Quesnoy sur Deûle ! 
En ma qualité de maire, je remercie les Sapeurs Pompiers, mais  je ne les quitterai pas, compte tenu de la fonction que m’a confiée Jean-René LECERF, dans le cadre de mon mandat de conseiller Départemental. 
La presse, même si les relations ont parfois eu des hauts et des bas, ce qui prouve leur indépendance.
Les fournisseurs, toutes celles et tous ceux qui m’ont permis d’accomplir ma mission au quotidien et que je ne peux citer.
 Les agriculteurs de notre commune, l’agriculture est une  activité majeure de notre village. Je voudrai souligner la qualité du dialogue qui a toujours présidé à mes échanges avec le Syndicat Agricole de Verlinghem. Particulièrement lors des révisions du Plan Local d’urbanisme avec la MEL, nous avons toujours réussi à trouver une position de consensus. Cela n’a pas toujours été facile, particulièrement lorsqu’il a fallu classer en zone économique les terrains derrière Euroinformation pour leur permettre l’extension actuelle et qui consolide l’emploi. Mais l’intérêt général a primé. 
Un merci tout particulier à nos associations : à leurs présidentes et présidents, à leurs bénévoles. Sans les associations, point de vie ou d’animation dans un village. J’ai eu plaisir à travailler avec eux pour soutenir leurs actions au profit de tout à chacun. La vie d’une association n’est pas un long fleuve tranquille et même si nous faisons tout pour les soutenir, il ne nous est pas toujours possible de répondre favorablement à leur demande. 
Mais pour terminer, Mesdames et Messieurs, Chères Verlinghemmoises, Chers Verlinghemmois, c’est à vous que je veux dire merci ! 
J’espère vous avoir apporté beaucoup, je sais que j’ai forcément, par mes prises de décisions, parfois déçu certains d’entre vous, mais l’intérêt commun, n’est pas toujours la somme des intérêts personnels.
Durant toutes ces années, une seule volonté m’animait, être au service de tous les verlinghemmois. Je pense l’avoir fait avec beaucoup de conviction et de sincérité. Je me suis probablement parfois trompé, je l’espère, pas trop souvent. J’ai exercé ce mandat avec passion et avec toute mon énergie en m’engageant pleinement pour Verlinghem.
J’ai donné une partie de ma vie à ma commune, au sacrifice probablement de ma vie de famille. J’espère que mes enfants, présents ce soir, ne m’en voudront pas et qu’ils en seront fiers, mais c’est l’exemple que j’ai reçu de mes parents.
Dans tous les cas, j’ai eu beaucoup de plaisir à servir Verlinghem, ma commune, la commune où j’habite. Je le répète, je l’ai toujours fait pour l’intérêt commun. 
Ce soir, j’ai une pensée pour mon Père qui lui aussi, a occupé pendant plus de 2 décennies ce mandat et qui ne pouvait pas savoir que je lui succéderai. J’espère, avec les équipes qui m’ont accompagné, avoir poursuivi l’œuvre de nos anciens dans la continuité et l’évolution nécessaire pour moderniser notre village.
Etre Maire c’est à la fois dur et passionnant. Seuls les moments de bonheur resteront, merci pour ceux que vous m’avez apportés.
Et à ceux qui s’inquiètent et qui pense que je pourrais m’ennuyer après mars prochain, je voudrais immédiatement les rassurer. Je reste Conseiller Départemental et ma mission au Service Départemental d’Incendie et de Secours occupera largement mes journées. 
Alors, chères Verlinghemmoises, Chers Verlinghemmois, en ce début d’année et pour la dernière fois en ma qualité de Maire, je vous souhaite une excellente année 2020, pour vous-même, vos familles et vos proches. 
C’est la période des vœux, alors je forme un vœu pour notre village : que Verlinghem reste Verlinghem, qu’il y fasse toujours aussi bon vivre !
Vive Verlinghem et Vive la France !

Jacques HOUSSIN,
Maire, Conseiller Départemental.